Bouh de laine et chant de coton

31 août 2018

Lilly4 "A la plage"...

Les publications de mes réalisations pour Lilly se succèdent vu que je ne me suis autorisée aucun autre ouvrage cet été. Nous avons eu très trop chaud et j'ai par ailleurs été bien occupée entre les conserves, les visites, mon pot de départ en retraite...

La canicule aidant, les petits détours par les plages étaient les bien-venus; que ce soit à la mer, le matin (sinon, c'est impossible de trouver une place de parking) ou à la rivière, l'après midi (les arbres qui bordent les rives procurent une fraîcheur bienfaisante). Lilly, comme tous les enfants de son âge aime beaucoup se baigner et préfère la rivière. Comment résister à un cadre aussi enchanteur?

DSC07515

DSC07517

DSC07518

C'est une succession de petits bassins séparés par des rapides qui entretiennent la propreté de l'eau et l'intimité du bain, dans un décor paradisiaque...un vrai dépaysement à portée de main. Un seul hic, les galets. Mieux vaut être équipés de chaussures de rivière sinon "aïe! ça fait mal!"

Pour aller à la plage, Lilly avait besoin d'un équipement approprié. Grâce à Liliv, ce fut un jeu d'enfant de le lui procurer. Le défi Lilly4 contenait les explications précieuses pour crocheter:  une robe de plage et les tongs assorties, un chapeau,  un sac pour transporter le maillot et la serviette, un ballon pour jouer dans l'eau ou sur le sable.

DSC07556 (2)

Allez, le sac chargé sur l'épaule et le ballon sous le bras, voici ma Lilly prête à rejoindre la plage.

DSC07552 (2)

Et arrivée là, tout compte fait, elle commencerait bien son après-midi par une petite sieste, confortablement allongée sur sa jolie serviette. Attention quand même à ne pas trop t'exposer petite Lilly, le soleil est devenu bien trop traître maintenant.

DSC07555 (2)

Dis, Lilly, tu n'en as pas marre de faire le lézard? Tu ne ferais pas une petite partie de Beach-volley?

DSC07571 (2)

Cache ta joie! On dirait un futur fusillé au pied du mur!

J'aime de plus en plus ce défi, c'est une succession de surprises et d'heureuses découvertes tous les mois. Une façon discrète de jouer à la poupée sans se faire remarquer. Cette petite Lilly devient de plus en plus attachante à mesure qu'elle se personnalise. Et, toute mini qu'elle est, elle commence à prendre de la place avec tout son trousseau.

Encore MERCI à Liliv pour ce défi au long cours qui m'a permis de ne pas perdre la main cet été malgré ma trop faible disponibilité.

Pour voir la galerie des autres réalisations, c'est ICI 

 

Posté par LaMainVerte à 08:21 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


27 août 2018

Lilly3: "Lilly joue à la poupée"...

J'ai un peu de retard dans mes publications comme dans mes réalisations. Au moment où j'envoie à Liliv mes photos de ma réalisation de Lilly4, il serait plus que temps de publier ma réalisation de Lilly3. Après avoir fait Lilly1(la poupée), au mois de mai:

DSC07360 (2)

Puis, Lilly2(dans la cour de récréation), au mois de juin:

DSC07452 (2)

Nous voilà donc arrivées, au mois de juillet, à Lilly3 "Lilly joue à la poupée". Pour cette troisième partie du défi, il fallait crocheter la robe, les chaussures, la poupée, le landau, le matelas, l'oreiller, la couverture.

DSC07558 (2)

 DSC07509 (2)

Après une journée d'école où l'on s'est rempli le cerveau de tout plein de choses inutiles et dégourdi les jambes en jouant au ballon dans la cour de récré, un petit moment de repos s'impose. Et quand on est une fille, même si on est sportive, on aime bien enfiler une jolie robe, au col orné de dentelle, pour retrouver sa féminité et son instinct maternel afin de câliner sa poupée chérie.

DSC07510 (2)

Un petit monde est en train de se construire mois après mois,  autour de Lilly, avec à chaque fois, une activité différente pour Lilly et la tenue adaptée. La partie 4 du défi, à laquelle je viens juste de mettre la touche finale, mois d'août oblige, était intitulée "Lilly à la plage". Je la présenterai dans quelques jours, au moment où Liliv commencera à en publier les réalisations. Liliv nous a déjà dévoilé la cinquième partie, pour le mois de septembre. On peut la découvrir , ICI, en avant-première.

Pour admirer les autres participations à ce défi, c'est ICI

Ce défi plein de charme continue à être très ludique. On peut s'inscrire à tout moment et rejoindre le groupe à son rythme...Lilliv est toujours disponible avec gentillesse et bonne humeur. Je lui adresse à nouveau tous mes remerciements pour son dévouement et sa réactivité à toute épreuve. 

30 juin 2018

Lilly2... dans la cour de récréation...

Nous sommes toujours à nous plaindre que le temps passe de plus en plus vite. Nous trouvons aussi que les enfants des autres, du fait qu'on ne les voit pas souvent, grandissent vite. Mais ce n'est rien par rapport au monde des poupées. Il n'y a qu'à prendre Lilly pour exemple. Lilly, petite poupée en laine, est née le mois dernier ICI. Voilà-t-y pas qu'elle va déjà à l'école! Son moment préféré, c'est la récréation, au cours de laquelle elle se démène et se dépense à donf. "Lilly en cour de récréation", c'était donc la deuxième partie de ce défi, montrée ICI. Du coup, à crocheter pour ce mois de juin: la tenue de Lilly (corsage, salopette courte, casquette, chaussures) et son ballon. Dit comme ça, ça ne pouvait qu'être fait en un temps record. Oui, mais c'est sans compter avec mon côté maniaque et ma volonté de suivre les tutos des défis auxquels je participe, à la lettre. Ben, donc, comme on s'en doute, j'ai fait, refait, avec des changement de laine, de coton et de N° de crochet jusqu'à obtenir des habits qui collent bien au gabarit de ma poupette. Là où j'ai le plus souffert c'est avec les chaussures. D'abord parce que crocheter en spirale, c'est une première pour moi. Et j'ai du mal du coup à repérer le début et la fin du tour. Ou alors, il faut compter les m sans arrêt. Bref, là aussi j'ai dû redéfaire pour savoir où j'en étais. Voilà pour mes états d'âme. Me compliquerais-je trop la vie, par hasard?

Dans cette réalisation du mois, j'ai aimé les petits détails de ces minis habits; le col du corsage, la poche et les coutures brodées sur la salopette, la façon dont est conçue la visière de la casquette, la semelle des chaussures...J'ai pris beaucoup de plaisir à les réaliser. Les tutos sont bien expliqués et faciles à suivre. Les soucis que j'ai eus, sont juste dus au fait que je participe à ce défi  avec mes fonds de laines et de cotons qui ne correspondent pas forcément à ceux proposés dans le tuto. Mais chercher l'adaptation, la plus proche possible du modèle, avec les moyens du bord, fait aussi partie, pour moi, du charme d'un défi.

DSC07454 (2)

Toujours est-il que Lilly est ravie de sa tenue, c'est le principal, non?

DSC07452 (2)

Je savais bien que ses yeux n'étaient pas parfaits. A peine rentrée à l'école, elle a été dépistée lors de la visite médicale annuelle...résultat, port de lunettes obligatoire en attendant que la correction soit efficace et le problème réglé. Évidemment, je culpabilise, c'est de ma faute...je lui ai transmis des gènes déficients. :-)

Bon, ben, voilà elle est prête, elle attend les copains de pied ferme.

DSC07446 (2)

Et moi, j'attends la prochaine étape, Lilly3, de crochet ferme. Pour la découvrir, en avant première, c'est ICI

Pour voir les autres réalisations de Lilly2, c'est ICI

 

Je remercie une fois de plus Liliv pour son implication dans ses défis et projets de toute sorte, pour sa disponibilité, sa réactivité...et sa gentillesse.

 

Posté par LaMainVerte à 08:36 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

14 juin 2018

Lancement projet styliste chez Pipiou..."être tendance en cape"...

Mi-juin. Pipiou est au rendez-vous pour le lancement de son projet styliste annuel, version 2018.

JguZKpA7B2NKPVy0GiOMpgBnxJY@500x375[1]

 

" Etre tendance EN CAPE" , un thème plus que sympathique, pour cette 9e édition,  par le fait que la créativité ne peut que trouver sa place dans un domaine aussi vaste et diversifié. Je me suis inscrite avec enthousiasme, en espérant toutefois que je vais vite trouver une idée parce que là, mon cerveau est un brin en mode "pause".

Heureusement que Pipiou nous donne quatre mois pour cette création ludique. Je ne vais pas commencer à me mettre la pression tout de suite. Il ne faut  cependant pas que je perde de vue  que je suis déjà inscrite au défi "Lilly". Je devrais pouvoir mener les deux de front.

En tout cas merci, Pipiou pour ce défi motivant et ce thème si bien choisi...je vais essayer de remplir mon contrat et d'être présente lors de ton défilé...

Pour les inscriptions, c'est            ICI 

Posté par LaMainVerte à 11:44 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,

05 juin 2018

Brigitte, la gymnaste...petit essayage de robe...

Je vous l'avais bien dit que Brigitte était hyper active. Elle ne tient pas en place et a besoin de se défouler un maximum. Elle n'aime pas trop être seule pour faire ses expériences et elle arrive toujours à entraîner quelqu'un ou quelqu'une dans son sillage. Me voici attirée dehors par des éclats de rires. J'y découvre les jumeaux Paola Reina tout joyeux, bien installés sur un banc, entrain de profiter du spectacle donné par une Brigitte-gymnaste. J'en reste sans voix. Je laisse place aux images, elles parlent suffisamment d'elles-mêmes et vont vous montrer une facette de Brigitte que je ne connaissais pas encore moi-même.

DSC07397 (2)

La voici qui s'élance...

DSC07389 (2)

Elle se prépare...

DSC07393 (2)

Un quart de tour et elle commence à monter...

DSC07391 (2)

Encore un quart de tour, et hop, un grand écart en l'air!

DSC07390 (2)

Elle fait un tour complet et redescend en grand écart au sol, pour saluer son public enthousiaste.

Elle me donne le tournis cette petite. Son public applaudit à tout rompre et l'acclame. Avec de tels encouragements, elle ne peut qu'être stimulée.

DSC07395 (2)

Et pour terminer un petit pont...

Quant à moi, évidemment, j'ai commencé par la photographier, puis je l'ai grondée parce qu'elle se mettait une fois de plus en danger. Bien sûr que j'étais fière d'elle. Ouah! quelle souplesse! Mais toutes ces acrobaties sur du carrelage, ce n'était vraiment pas sérieux. C'était un coup à se fracasser la tête. Alors, au lieu de l'encourager et de la féliciter, je l'ai un peu rudoyée.

- Quand tu auras fini de faire le clown devant les jumeaux, tu iras prendre une douche. Tu as vu dans quel état tu t'es mise. Tu transpires tellement que tu vas sentir le chien mouillé. Et puis, c'est dangereux de faire l'acrobate sur du carrelage, tu aurais au moins pu prendre un tapis de sol.

- Oh! La rabat joie! On s'amusait super bien.

- Oui, ben, fais un pipi et file à la douche.

DSC07441 (2)

 T'as jamais entendu parler d'intimité? C'est gênant, là, à force!

- Tu n'as qu'à te dépêcher et te laver.

- C'est bon, t'énerve pas, j'y vais me doucher!

DSC07437 (2)

Ah, mais ça devient lourd! Tu peux pas me ficher la paix, là au moins!

-Je m'en vais. Tu me diras quand tu seras prête à t'habiller.

DSC07439 (2)

Ça y est! Je suis sèche. Qu'est-ce que je mets maintenant, je n'ai pas d'autre habit que la combi.

- Voilà, tiens, justement, je voulais te faire essayer cette robe tricotée pour petite Chérie lors du tuto suivi N°9 chez Myjanie. Je pense qu'elle devrait être à ta taille. Tu en penses quoi?

DSC07442 (2)

Ouais, elle a l'air chouette! Je veux bien l'essayer.

C'est bien connu, "essayer, c'est adopter". Brigitte a l'air ravie.

DSC07440 (2)

Nanou, m'a demandé de mettre mes mains derrière mon dos, pour prendre la pose. C'est parfait, je peux enfin toucher, en douce, à ses précieuses fleurs, que je n'ai que le droit de regarder de loin, en temps ordinaire. Hi, hi, hi!

 Cette robette va bien à Brigitte. Un peu ajustée en haut, mais ça met en valeur le point du bustier. Juste ce qu'il faut évasée en bas,  de quoi cacher le petit bidou. Elle est parfaite. Je sais maintenant où je vais pouvoir trouver des tutos pour ce gabarit-là ;-)

Posté par LaMainVerte à 11:20 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : ,


01 juin 2018

Brigitte et la leçon de chose...

Quand Brigitte est sortie de son colis, c'était une poupette toute intimidée. Depuis qu'elle a revêtu sa combi, c'est devenue une fillette curieuse et prête à toutes les découvertes. Elle passe ses journées à explorer les abords de la maison. Cour et jardin n'auront bientôt plus aucun secret pour elle. Elle se met parfois en danger, mais c'est malheureusement ainsi que l'on apprend la vie, un peu à nos dépends. Il faut tout de même une  vigilance constante pour s'assurer qu'il ne lui arrivera rien de trop fâcheux. Ah, ben voilà, il suffit d'en parler pour qu'elle nous en donne un exemple concret.

DSC07403 (2)

Nanou, viens voir, c'est une piscine?

Mais non, c'est un aquarium! Ne te penche pas comme ça, tu vas tomber la tête la première dans l'eau et te noyer.

DSC07399 (2)DSC07400

 

 

 

 

 

 

 

Ah, Ouais, c'est marrant, je vois des petites bestioles qui nagent. C'est quoi?

Ces petites bestioles, comme tu les appelles, ce sont des têtards. Ce sont les larves de crapauds ou de grenouilles.  Mes petits enfants  les ont ramenés de promenade lors des vacances de Pâques. Comme ils ont pris la peine de les installer dans cet aquarium, je m'en occupe depuis qu'ils sont repartis; je change l'eau de temps en temps et je les nourris.

DSC07404

Oh! S'il te plaît, s'il te plaît, je peux leur donner à manger moi aussi? Ils mangent quoi?

Dans la nature, ils mangent des végétaux trouvés dans la rivière. Mais, là, je leur donne de la pomme de terre et des épinards. Pour la pomme de terre, on peut leur donner crue. Pour les légumes verts, il faut les faire bouillir avant,  sinon ça les ballonne et les fait exploser! Tiens, donne leur de la pomme de terre.

DSC07406DSC07407 (2)

 

 

 

 

 

 

J'en fais quoi?

Tu la jettes dans l'aquarium.

DSC07409

Regarde, Nanou, ils la mangent déjà!

Oui, ce sont de petits gloutons, tout comme toi avec les bonbons.

Tiens, si tu veux tu peux aussi leur donner des épinards maintenant.

DSC07426 (2)DSC07428 (2)

 

 

 

 

 

 

 

Super, merci! Et plouf, je le jette dedans!

 

DSC07429 (2)

C'est rigolo, la boulette d'épinard, elle flotte. On dirait un caca-boudin! Caca-boudin! Caca-boudin!

Ne t'agitte pas comme ça, tu vas effrayer les têtards. Si tu observes bien, tu vas voir qu'il y en a de toutes tailles et de différentes nuances de noir. Les gros gris, ce sont des crapauds. Les plus petits noirs , ce sont des grenouilles. Et j'espère bien que dans le lot, nous aurons des rainettes. Mais ça, nous ne le saurons qu'au bout de leur mutation. Regarde, sur la pomme de terre, on voit bien que certains ont déjà leurs pattes arrières.

DSC07422 (2)

J'en ai aperçu d'autres qui ont leurs quatre pattes, mais ils se font plus discrets. Du coup, pas facile de les prendre en photo dans l'eau. Chouette, là, sur la feuille, tu la vois la petite grenouille? Elle est minuscule, à peine plus qu'un centimètre. Là, je crois qu'on en a une, rainette! Reste plus qu'à voir si elle devient verte...

 

DSC07432

 

Dès qu'ils ont leurs pattes, les têtards changent d'alimentation. Ils mangent alors des larves d'insectes et des petits insectes. Tu vois, là, les petits trucs qui se tortillent à la surface? Ce sont des larves de moustiques...ils vont pouvoir en faire un festin!

 

Voilà, Brigitte la curieuse, nous a donné l'occasion, au cours de sa leçon de chose, de nous plonger dans ce petit aquarium (attention de ne pas vous noyer). J'avoue que depuis un mois et demi, je prends beaucoup de plaisir à voir l'évolution de cet  élevage miniature. Le re visiter avec Brigitte fut un plaisir...

 

Posté par LaMainVerte à 11:09 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : ,

30 mai 2018

Mon ouvrage du moment...une poupette au crochet...

Ça faisait quelques temps que l'idée de faire une poupée en laine me trottait dans la tête et me démangeait les mains. J'en avais vu pas mal de ci de là, mais sans me pencher trop sur la question. Puis, s'est présentée une tentation en ricochet, je me suis penchée un peu plus, jusqu'à perdre l'équilibre et tomber dans la tentation. Tout a débuté à Pipiouland, lorsque Pipiou à partagé le lien des explications de la fabrication de son  bébé endormi. C'est là que j'ai découvert le blog de Liliv, "du fil et des mots". Sur ce blog, tout est tentation et à longueur de journées. Dans un premier temps, je lui ai demandé les explications des mini bébés. J'en ai d'ailleurs commencé un. Mais je l'ai laissé en plan quand j'ai découvert le défi "Lilly et son trousseau" qu'elle avait lancé au début du mois. Voilà qui était tentant, une poupette de 20cms et tout son attirail; habits, jouets, meubles. Défi avec un nouvel élément chaque mois et le tout pendant 9 mois. Le premier mois, évidemment confection de la poupée. Je me suis inscrite vu que les inscriptions peuvent se faire à tout moment. Bien que j'ai pris le train en marche, j'ai eu envie de finir cette poupée avant la fin mai, pour avoir la suite début juin. Je n'ai pas trouvé de laine ou de coton qui me plaisaient,  dans le commerce. J'ai donc fait avec les moyens du bord. Comme elle n'est pas très grande, que les bras et les jambes sont assez fins et crochetés en rond, j'ai eu un peu tendance à m'y énerver dessus. Je laissais l'ouvrage en attente dès que je sentais que ça bouillonnait un peu trop et j'allais faire un tour au jardin. Du coup, en crochetant quelques rangs par ci par là, ça ne craignait pas d'aller trop vite. La date butoir arrivant à grands pas, j'ai pris sur moi, dompté mes impatiences et j'ai réussi à finir dans les temps.

DSC07360 (2)

Rassurez vous, tout comme vous j'en vois tous les défauts; tête pas assez rembourrée, yeux trop gros, cheveux trop touffus...des erreurs de débutante, quoi!

Le problème du rembourrage, c'est que j'ai rembourré avec du coton hydrophile et qu'il s'est tassé lors des manipulations de la tête , que ce soit au moment de mettre les yeux ou les cheveux. Je n'avais jamais fait de perruque avec de la laine mohair et j'ai découvert l'effet rendu en la peignant, c'est trop amusant en fait. Ça fait vraiment un effet de cheveux tout soyeux. Pour les yeux, je pensais les broder mais je ne savais pas trop comment, j'ai fini par mettre de simples boutons. Voici donc MA Lilly, avec ses défauts...c'est ce qui la rend unique, non?  Je ne la connais pas encore assez pour parler de ses qualités. Je pense quand même qu'elle en a quelques unes et que je vais les découvrir au fur et à mesure des mois à venir, alors qu'elle va prendre vie au rythme des défis mensuels...

Cette première étape fut pour moi une belle découverte d'un processus de fabrication d'une poupée en laine. Et bien, même pour une petite poupée, ce fut quand même long. Je pensais la refaire en mieux, mais je  pense  que je n'en aurai ni le temps ni le courage. C'est donc à n'en pas douter ce prototype qui participera aux huit mois suivants du défi. Vivement le 1er juin pour avoir le tuto de sa première tenue...Pas trop longtemps à attendre, c'est vendredi :-)

Au final, avec ou sans défaut, je crois que Lilly a été adoptée par Raphaëlle qui rêvait d'une poupée bien à elle...

DSC07367 (2)

 

Un grand merci à Liliv pour avoir lancé ce défi amusant et motivant, ouvert à tous et à tout moment. Je la remercie également pour sa gentillesse et sa grande disponibilé...

Pour découvrir le début du défilé des Lilly, c'est ICI 

 

Posté par LaMainVerte à 08:02 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : ,

16 mai 2018

Louis va faire dodo...

Louis, comme tous les petits garçons de son âge mène une vie bien remplie. Il joue, pour apprendre à grandir en sagesse et faire ses propres découvertes enrichissantes. Il fait de grandes promenades pour s'imprégner de l'univers qui l'entoure et l'apréhender. Le soir, il est très fatigué de toute cette animation constructive. Il a besoin d'un bon et long sommeil réparateur. Un grand câlin et hop au dodo. Pour ce moment où il va se retrouver tout seul dans son lit, il lui faut  beaucoup de douceur autour de lui. Je lui ai donc tricoté une tenue de nuit. Je ne parlerai pas de pyjama, mais plutôt d'une grenouillère et d'un sac de couchage ou turbulette, en langage plus moderne. Ça fait un petit moment que j'ai tricoté ses tenues mais il me restait quelques finitions à faire avant de les présenter. Voilà chose faite.

Pour la grenouillère, je me suis inspirée d'un modèle offert en partage par Sylvie (La pension de la mémé Peter Pan). Elle était prévue au départ pour un poupon plus grand que Louis. Je l'ai tricotée avec des aiguilles N°3 et une laine layette. Pour la longueur, j'ai adapté au fur et à mesure de l'avancée en essayant sur Louis. Pour les chaussons, je ne sais plus où je les ai piqués, sûrement encore chez Madeleine (SOS tricots prémas), ils sont tous mimis ceux qu'elle nous propose. 

DSC07347 (2)

DSC07349 (2)

Louis bouge beaucoup en dormant. Sans doute revit-il en rêve toutes ses expériences de la journée. En gigotant ainsi, il se découvre. Pour qu'il reste bien au chaud, je lui ai tricoté une turbulette. Pour la turbulette,  je suis retournée chercher mon inspiration chez Madeleine, (SOS tricots prémas) et je lui ai emprunté son modèle "Gigoteuse Honorine" . J'aime bien l'effet tissage de ce point ultra simple. Pour la petite application nounours, j'ai suivi ce tuto offert par "cookie-cat créations". Je ne sais pas pourquoi, mais je trouve qu'il fait un peu sévère, mon nounours. Sans doute un vieux ronchon qui n'avait pas tout-à-fait fini son hibernation. J'espère que Louis ne va pas faire de cauchemars à cause de lui.

DSC07353 (3)

DSC07354 (3)

Ben voilà, tout propre et en tenue de nuit, Louis est prêt à aller se coucher.

DSC07358 (2)

Comme je vous comprends, on pourrait passer des heures à le contempler. Mais il va falloir le laisser dormir maintenant, sinon il va s'énerver et c'est moi qui vais devoir supporter ses pleurs.

DSC07359 (2)

Allez, Louis, bisous...fais de beaux rêves, à demain!...

 

Un grand merci à Sylvie, Madeleine et Cookie-Cat créations pour leurs tutos mis si gentiment à disposition sur leur sympathique blog.

 

Posté par LaMainVerte à 11:18 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

14 mai 2018

Combinaisons pour mini-bébés...tentation de Pipiou...

Une fois de plus, je me suis laissée tenter par une des publications de Pipiou concernant une combinaison pour mini bébés de 20cms. C'est en pensant à mes petits jumeaux Paola Reina ,qui font sensiblement cette taille-là, que je lui ai demandé les explications. J'ai commencé par une laine rose saumon pour la fille. J'ai pris la grosseur de laine et d'aiguilles préconisée dans les explications. Au moment des essais, j'étais moyennement satisfaite parce que j'aime bien que les habits de ces jumeaux-là, bien dodus, soient plutôt ajustés.

DSC07339 (2)

DSC07334 (2)

La différence de gabarit, de poupées de même taille, se joue souvent sur la proportion de la tête par rapport au corps. Ce genre de petit vêtement est vite tricoté, je ne me suis donc pas découragée et j'ai remis ça à ma façon. J'ai donc révisé à la baisse, et le N° d'aiguille et la grosseur de la laine. Mais j'ai dû aussi adapter le nombre de mailles. Je n'ai pas regretté mon choix, les combinaisons ainsi obtenues, correspondaient bien plus à mes attentes. 

On voit bien, ici, la différence entre les deux combinaisons fille:

DSC07337 (2)

Une fois le gabarit rose, cerné pour la fille, il ne me restait plus qu'à le reproduire en bleu pour le garçon. J'y ai rajouté le bonnet du modèle de base et des chaussons maison.

DSC07341 (3)

DSC07343 (2)

Ça a l'air de leur plaire, ils ne sont pas durs à satisfaire, toujours de bonne humeur!

Et la première combinaison saumon, qu'est-elle devenue? 

Vous souvient'il de ma dernière arrivée  pour mon anniversaire en provenance de chez Bry, la petite Bella. Lors de sa présentation, elle était toute nue. Elle bouillait d'impatience d'aller visiter les extérieurs et de jouer avec ses petits copains. Elle est tellement remuante et casse-cou que j'ai bien compris qu'elle n'aurait pas la patience d'attendre que je lui crée une tenue. Je lui  ai proposé d'essayer cette combinaison. Je lui ai également tricoté en urgence des chaussons et un bonnet, c'est qu'il fait encore frisquet certains jours.

DSC07344 (2)

DSC07345 (2)

 Étant donné qu'elle mesure une bonne dizaine de cms de plus que les jumeaux, cette combinaison, une fois enfilée, change totalement d'allure, ça devient une combi demi-saison bien en rapport avec le temps en demie teinte que nous connaissons en ce moment. Ça n'a pas eu l'air de la déranger et elle s'est prêtée de bonne grâce à la séance photo sous une fine bruine. 

Je ne vais pas l'appeler tout le temps "la petite poupée Bella". J'ai donc réfléchi à lui donner un prénom. J'ai tout d'abord essayé, avec l'aide précieuse de Martine58 (Aiguilles et Poupées) qui m'a donné des liens concernant la collection des poupées Bella, de trouver son nom d'origine. En vain. J'ai juste réussi à la situer dans les années 60 et à déterminer que, de par les trous à la bouche et à l'entre-jambe, il s'agissait d'une poupée buveuse-pisseusemouilleuse qui devait sûrement être livrée avec son biberon. Le même corps était, à l'époque, décliné en plusieurs grandeurs et juste différencié par la tête. Bon, j'ai donc appris quelques trucs sur ses origines, mais toujours pas son prénom. Je suis revenue à ma première idée, lui donner le prénom de sa marraine, en espérant que ça ne prêtera pas à confusion avec une certaine Première Dame. Ce sera donc  Brigitte. J'ai bien compris que Brigitte acceptait cette tenue faute de mieux, mais que j'avais quand même intérêt à lui concocter rapidement une tenue bien à elle.

Un grand merci à Pipiou pour cette belle tentation à laquelle je n'ai pas su résister et à Martine pour son aide pour tenter d'identifier Brigitte

 

13 mai 2018

Tuto suivi N°9 chez Myjanie...mes réalisations...

Me voilà en pré-retraite. Je ne travaille plus que deux jours par semaine, le lundi et le mardi...exceptionnellement le mercredi. N'ayant plus qu'un seul contrat, je me suis permis de demander tous les ponts de la semaine qui vient de s'écouler. Quel pied! Mais avec beaucoup plus de temps libre devant moi, je m'éparpille à tout-va. La retraite demanderait-elle , elle aussi, une gestion du temps aussi draconienne que lorsqu'on travaille? Ce serait un comble! Je n'ai même plus le temps de tricoter ou de crocheter. Quand je travaille, je tricote pendant les siestes des enfants que j'accueille et le soir en regardant la télé. Quand je suis en congés, j'en profite pour m'aérer. Je suis beaucoup plus au potager ou au jardin, à satisfaire mon plaisir de désherbage, de patouillage de la terre, de plantation, d'arrosage...le soir, saoule de grand air, je n'ai même plus l'énergie de me concentrer sur un ouvrage. J'en ai donc quelques uns en attente de finitions; petits montages en couture, boutons à fixer, tours de crochet aux emmanchures...des petits riens mais qui demandent de la minutie, donc du temps. Mes ouvrages finis, je n'ai pas le temps non plus de les publier sur mon blog. C'est le cas de mes réalisations du  Tuto suivi N°9 chez Myjanie. Le défilé a déjà eu lieu depuis plusieurs jours, il serait temps d'officialiser mes participations. Lorsque je me suis inscrite à ce beau projet, nous étions en vue des vacances de Pâques, au cours desquelles j'allais recevoir mes quatre petits enfants. Myjanie nous proposait deux versions  de son sympathique tuto; une version pour poupées de la taille des chéries et une version pour Nénuco. Afin d'honorer sans problème mon engagement, je me suis contentée de la version N°1. 

DSC07248 (2)

DSC07247 (2)

C'est Martine qui a été choisie pour parader dans cette belle robe aux jolis points ajourés et à la forme parfaitement ajustée. Je lui ai rajouté un petit chapeau façon bibi avec une grosse fleur au crochet.

DSC07238 (2)

DSC07242 (2)

Il fallait donner un nom à la tenue, en corrélation avec le thème du tuto suivi N°9 "Joli Mai". Pour moi, ayant  constamment entendu dans mon enfance et même après, ce fichu proverbe: "En avril ne te découvre pas d'un fil, En Mai fais ce qu'il te plaît, (mais encore non sais)" je retiens de ce moi de Mai, la Liberté. De la Liberté, je suis passée à la République et au calendrier républicain. Une partie du mois de Mai est intégrée dans le mois "Floréal". J'ai donc appelé cette robe "Floréale"

Grâce aux explications précises de Myjanie, ses tutos sont un régal à suivre et à réaliser. J'ai  eu vite tricoté cette "robette" et je suis restée sur ma faim. Entre temps, Myjanie proposait gentiment l'envoi de la seconde version à celles qui avaient terminé la première version et qui avaient envie de se lancer dans la suivante. Il n'en fallait pas plus pour me tenter. J'ai donc tricoté la seconde version sans trop savoir quelle poupette allait être  choisie pour la porter. Au choix des couleurs, j'avais bien déjà une petite idée, ce serait la blonde Marie Journey Girl, mais je n'étais pas sûre que le modèle soit adapté à son gabarit.

DSC07296 (2)

DSC07294 (2)

J'ai tout d'abord essayé cette robette à l'ancienne poupée de ma fille, une Nancy d'époque. Ça ne me satisfaisait qu'à moitié. Elle n'était pas assez ajustée à sa taille fine. Par contre, j'ai aussitôt validée  ma première idée dès que je l'ai enfilée à Marie, ça lui allait à la perfection, tant au teint qu'à la morphologie. Pour l'accessoire, toujours aussi minimaliste, un petit bibi...

DSC07293 (2)

Pour le nom de la tenue, je suis aussi restée sur ma première idée. Dans le calendrier républicain, la seconde partie du mois de Mai se trouve dans l'apellation "Prairial", la robe s'appelle donc "Prairiale".

Voilà, j'avais honoré mon contrat dans les temps, juste avant que mes petits enfants arrivent...

 

Pour voir les autres réalisations, c'est ICI

 

Un grand merci, Myjanie, pour ce charmant tuto suivi à la double surprise et à la conception originale et soignée jusqu'au moindre détail, si agréable à réaliser...j'ai beaucoup aimé te suivre une fois de plus dans cette si motivante aventure.

 

Posté par LaMainVerte à 09:46 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , ,