011Cette année, les tomates ne sont pas fabuleuses. Nous avons subi plusieurs désagréments dus aux trop fortes chaleurs qui ont débuté dès le mois de juin; la croissance des plants s'est bloquée, les fleurs ont séché sans être pollinisées, la chenille s'est installée...

Nous avons tout de même une récolte raisonnable pour les coulis, mais la variété que nous avons plantée pour avoir de grosses tomates rondes à farcir n'a pas répondu à notre attente. Les tomates sont trop petites et ont fini dans le coulis. Nous en avons quand même obtenu auprès d'un copain jardinier. Nous les avons échangées contre des carottes qu'il ne produit pas et qui lui ont fait très plaisir...c'est ça l'avantage des jardins collectifs...on peut troquer. Nous avons donc pu congeler des tomates à farcir. Il nous en a donné deux fois 18, comme je fais des barquettes de 6...un peu de calcul mental...me voici donc avec 6 barquettes. Celles-ci font partie de la seconde fournée préparée cette après-midi.

012 (5)

Dès qu'il s'agit de tomates, c'est Nancy qui s'y colle...les habitudes sont vite prises. Comme elle m'a a nouveau copiée...je vous la laisse vous expliquer comment faire avec ces tomates à farcir.

Tout d'abord, choisir de grosses tomates rondes et bien mûres (chez le voisin ;-D ). Les laver et les sécher soigneusement avec un torchon propre.

013 (2)

Puis couper le chapeau et le conserver de côté, évider le coeur dur de la tomate, mettre le fruit obtenu dans une barquette alu...rajouter les chapeaux, droits  sur les côtés et entre les tomates.

014 (2)

016

 

 

 

 

 

 

Fermer la barquette et écrire dessus la nature du contenu et la date.

018 (2)

020 (2)

 

 

 

 

 

 

Et voilà y a plus qu'à mettre au congélateur. Cet hiver, je sortirai la barquette, je pré-cuirai les tomates vides au four et j'y rajouterai ma farce déjà cuite comme j'ai l'habitude de faire avec les tomates fraîches.

Pour cette scénette...une fois n'est pas coutume...j'ai eu une assistante accessoiriste et metteur en scène.

015 (3)

019 (3)

 

 

 

 

 

 

La Tine a fabriqué la barquette alu, cueilli et évidé les tomates-cerises, rempli et fermé la barquette, écrit  sur le couvercle...elle a tout fait quoi! La relève est assurée...