Chose promise, chose due.

-Montez vite dans la voiture et attachez  bien vos ceintures. Vous êtes prêts? C'est parti pour le potager!

-Oh, dis donc, mais qu'est-ce qu'on est secoués...tu as appris à conduire où?

-Je n'y peux rien, Rose. La rue est pleine de trous depuis que le nouveau lotissement est en construction. Et encore, ne te plains pas, je fais tout mon possible pour les éviter. Si tu n'es pas contente, va te plaindre à la mairie!

Silence...mais pas pour longtemps. Une toute petite voix s'élève:

-C'est quand qu'on arrive? C'est encore loin?

-Il n'est pas tout près le potager, mais ce n'est pas le bout du monde non plus, un peu de patience, Nénuco. Voilà, regarde on l'aperçoit la-bas, tout au bout de la descente.

On franchit le portail et on se gare devant notre parcelle. Le chemin de terre est plutôt boueux après les fortes pluies de la semaine dernière. Le gel de la nuit et le dégel de la journée n'arrangent pas les choses.

-Ouah, il est grand ton potager! Un peu boueux aussi, si on se salit, tu ne viendras pas te plaindre.

-Mais non, Rose, ne t'en fais pas, vous allez pouvoir  vous défouler. Mais surtout ne vous faites pas mal, je n'ai  pas envie d'aller faire un tour aux urgences, ce soir. Il y a quand même des occupations plus agréables pour passer son temps le week end.

-Oui, oui, t'inquiètes. Tu peux jardiner tranquille, je m'occupe de Nénuco.

-D'accord, Rose, je te fais confiance, alors. Amusez vous bien. Pendant ce temps, je vais cueillir les brocolis.

Une fois, les brocolis cueillis...ben, ils sont passés où?

-Rose, Nénuco, où êtes-vous?

-Ici, on joue sous la tonnelle.

020

-Mais qu'est-ce que vous faites? Il me semblait vous avoir demandé de ne pas prendre de risque!

-On ne risque rien, je voulais juste cueillir une fleur. Regarde, j'y suis presque!

026 (2)

-Mais quel intérêt elles peuvent bien avoir ces fleurs? Elles sont fanées!

-Je voudrais attraper les autres de l'autre côté, tu peux nous aider à monter sur la barre en bois?

-D'accord, mais vous promettez avant, de bien vous tenir pour ne pas tomber.

-Mais, oui! Tu as toujours peur, déstresse!

027

-Descendez maintenant. Allez plutôt visiter le jardin.

Les voilà partis main dans la main jusqu'au portillon de l'arche en bois. Ils en ont pour un moment, je vais pouvoir m'occuper à autre chose. Ah, voilà, j'ai le temps du coup de montrer des photos de cette bignonne rose du temps où elle n'était pas fannée.

WP_20161106_003

WP_20161106_005

 

 

 

 

 

 

Ah, non, ils sont déjà de retour.

018

-Vous pourriez visiter la deuxième partie maintenant.

-Tu m'as expliqué l'autre jour, que les petites filles naissaient dans les roses et les petits garçons dans les choux. Je n'ai jamais vu de choux. Tu en as dans ton potager?

-Oui, bien sûr, Rose, qu'on en a, des choux. Venez, je vais vous montrer.

015

-Oh! Mais c'est énorme un choux! Ça ressemble quand même un peu à une rose si on regarde bien, mais géante et toute verte.

005 (2)

-Tu te rends compte, Nénuco, c'est là que tu es né!

-Bon, les enfants, on va rentrer à la maison, j'ai des brocolis à préparer.

-Oui, on arrive. De toutes façons y a pas grand chose à faire dans ton potager...on s'ennuie!

032

On a bien fait de sortir prendre l'air...la pluie est à nouveau annoncée pour demain...

Les deux petits sont fatigués et s'installent dans un coin.

004 (3)

Nénuco chuchote à l'oreille de Rose.

-Merci, ma grande soeur. Sans toi, je n'aurais pas eu cette nouvelle tenue et nous ne serions pas allés jouer au potager.

-Ne te réjouis pas trop vite. Assieds-toi à côté de moi, je vais t'expliquer pourquoi j'ai commandé cet ensemble pour toi.

001 (9)

Laissons les discuter tranquillement...