Toujours dur de revenir après une petite coupure. Les vacances de Pâques sont passées par là et m'ont monopolisée ailleurs. La venue de mes quatre petits enfants m'a faite sortir de l'hiver plus sûrement que le retour des hirondelles. A peine débarqués, ils ont prétendu vouloir me nettoyer le jardin (moyennant finances ;-) ). Quelle bonne motivation pour moi qui n'avais pas encore trouvé le courage de m'y mettre. La première semaine de leur séjour, je me suis vue miraculeusement libérée du boulot à mi-temps (je ne travaillais plus que le matin, et avec un seul enfant) et la seconde, je l'avais prise en congés. Opération ramassage des feuilles de chênes verts fut donc lancée, poursuivie par quelques plantations de fleurs d'été, et parsemée de balades récréatives l'après midi. C'était pratiquement propre à leur départ. Ils peuvent revenir, le vent a soufflé fort depuis et refait le tapis de feuilles...y a plus qu'à recommencer!

Depuis le départ de mes petits enfants, j'ai repris le boulot, le potager me réclame pour le désherber, je n'ai toujours pas trouvé le temps de publier ma réalisation du 5e tuto suivi de Myjanie. J'ai pourtant trop aimé la faire cette petite robe à la forme si originale, en suivant les explications précises données par sa créatrice...que du plaisir!

Lors de la réception de la première partie, j'ai d'abord choisi la laine que j'allais utiliser. J'ai opté pour des couleurs se rapprochant le plus des fleurs qui embaumaient mon jardin, à l'époque: la glycine et les genêts. Atchoum! Ce n'est qu'après l'avoir tricotée que j'ai fait quelques essayages sur mes poupées d'une quarantaine de centimètres. C'est ma Journey Girl qui me semblait la porter au mieux. Elle n'avait toujours pas de prénom, la voici baptisée "Marie" .

002 (2)

001 (3)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je me suis dépêchée de terminer ma réalisation avant le 1er avril, jour de début des vacances de Pâques, me doutant bien que sinon je ne l'aurais pas rendue dans les temps. Je me suis tellement dépêchée que lorsque j'ai fait mes photos destinées à Myjanie, j'ai oublié de coudre la poche avant, alors que je l'avais tricotée. Je ne me suis aperçue de mon oubli qu'en rangeant les matériaux qui m'avaient servis à cette réalisation. J'avais déjà envoyé mes photos. Myjanie a gentiment accepté que je répare  mon étourderie alors qu'elle avait déjà fait son montage de présentation pour son défilé. Je la remercie donc de son infinie gentillesse, parce que cette poche finit bien la robe et c'eut été dommage de ne pas la rajouter.

038

010

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J'avais tout d'abord fait les broderies au point de maille, en vert tendre. Mais ça ne ressortait pas assez à mon goût, je les ai défaites pour les refaire avec cet orange vif. Ça correspondait plus à mon idée première. Pour la customisation, j'ai pioché dans de vieilles décorations de Pâques. C'est ainsi que grâce à Myjanie et son charmant tuto est née cette robe "glycine-genêt" qu'arbore fièrement Marie, poupée Journey Girl.

009

J'ai dû me battre avec les bourdons affairés à butiner, pour la prendre en photo dans la glycine embaumante. J'ai fait un semblant d'échafaudage pour que la poupée soit au niveau des grappes et j'ai choisi de le faire au matin quand les bourdons sont encore un peu endormis (et les voisins aussi, ils me prendraient sûrement pour une folle s'ils me voyaient faire).

Je remercie Myjanie pour le travail fourni pour nous concocter ce beau tuto, en assurer le suivi et mettre en oeuvre ses grandioses défilés que l'on peut admirer

ICI

et

ICI

 

J'espère égoïstement qu'elle ne va pas s'arrêter là et qu'elle aura la générosité de nous proposer un nouveau rendez-vous du genre...un réel plaisir ses tutos suivis...