Je viens de fêter mon anniversaire. Mes enfants m'ont offert un nouveau téléphone mobile. Non, pas pour téléphoner. Ça, mon ancien téléphone, tout ordinaire qu'il soit, arrivait à le faire. Quand je balade, ou bien pour n'importe quelle occasion qui se présente, je fais des photos. Avant, quand le téléphone mobile ne servait qu'à téléphoner, je me trimbalais partout mon APN. Mais depuis que le tèl fait aussi office d'appareil photo, je ne  prends plus l'APN avec moi. Mes enfants trouvaient minables les photos, prises avec mon tèl, que je partageais avec eux. Voilà pourquoi j'ai eu un nouveau portable en cadeau. Pour pouvoir l'étrenner, je me suis enfin décidée à aller faire une promenade hors de chez moi, dans la nature: quelle aventure! Avant de sortir, civisme oblige, j'ai vérifié sur l'application dédiée à cet effet, à quoi correspondait le périmètre du cercle d'un rayon de 1km autour de chez moi. J'ai pu constater ainsi que vu la situation de ma maison, j'avais la chance d'avoir des chemins qui faisaient le tour de ce cercle pour former une boucle donc et que cette distance parcourue, dépasserait largement l'heure d'exercice physique autorisée. Mais pas de soucis, les chemins se coupent suffisamment pour qu'il soit possible de réduire la boucle et de marcher 1h, dans la nature retrouvée. Donc pour cette première sortie après un mois de confinement, je prends mon nouveau tél, mon autorisation de sortie et j'arrive à entraîner le plus jeune de mes fils avec moi. Nous nous mettons  en route, mon fils décontracté comme il se doit, mais moi un peu impressionnée et stressée malgré le fait que je sois en toute légalité. Nous descendons l'impasse et bing, nous nous retrouvons nez à nez  avec la voiture des gendarmes en train de faire leur ronde. Et ben, ils ne nous ont même pas regardés. Depuis le début du confinement et malgré que je sois allée faire trois fois les courses, je n'ai jamais rencontré aucun contrôle de police. Bon, l'avantage, du coup, maintenant, c'est que je ne me stresserai plus dès que je mettrai le nez dehors. J'ai donc testé mon parcours d'une heure et bien sûr, j'ai fait quelques photos sous la houlette de mon fils qui m'a appris à me servir de l'appareil photo de mon mobile. Comme ce sont des tests, surtout des photos de fleurs et qu'il faisait du vent, certaines sont un peu floues.

20200423_155228

20200423_160208

Se retrouver dans la nature et constater son évolution apportée par le printemps après ce temps de confinement, ça fait un peu le même effet que lorsqu'on sort après une longue maladie. On trouve tout changé et on s'émerveille de ce changement. Après ces trois jours de pluie, les chemins sont verdoyants et les fleurs sauvages s'en donnent à coeur joie et mon tèl aussi.

20200423_155649 (2)

20200423_155804 (2)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

20200423_160601 (2)

20200423_161332 (2)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

20200423_162108 (2)

 

20200423_162021 (2)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J'ai pitié , j'en arrête là. J'ai encore des progrès à faire pour la prise en main, mais les photos sont quand même plus belles dans l'ensemble...