Depuis que je sais tricoter ou crocheter, j'ai besoin de m'occuper les mains avec des aiguilles ou un crochet, du coton ou de la laine. Mais quand, en plus j'ai besoin de m'occuper le cerveau sans avoir à réfléchir, j'opte pour le répétitif et le vite fait...et là, je me tourne plutôt vers le crochet...et quoi de mieux pour s'abrutir que de faire des carrés. Depuis que je suis ass. Mat. , et que les après-midi les enfants font la sieste, je ne peux pas faire de bruit, mais je suis obligée de rester là à l'écoute .Si je ne m'occupais pas les mains, je trouverais le temps long et je m'ennuierais ferme. Il y a quelques années de ça, j'ai donc décidé de crocheter des carrés.  Le principe du carré c'est qu'on fait un truc petit, donc pas encombrant. C'est répétitif, quand on tient le modèle en mémoire, on le fait sans même réfléchir et on le reproduit à l'infini. Au début, j'avais prévu de faire des têtières de canapé et fauteuils, ainsi que les accoudoirs. Mais Je les ai eu trop vite faits et j'ai continué mes carrés. J'ai alors ambitionné un ouvrage de plus grande envergure...à y être pourquoi ne pas viser un dessus de lit? J'ai pris la précaution d'assembler les carrés au fur et à mesure pour ne pas avoir à tout faire d'un coup à la fin. Ce serait trop fastidieux et en plus de cette façon on voit progresser l'ouvrage et on a un avant goût de ce que ça donnera une fois fini...si c'est fini un jour :-))

003

002

 

 

 

 

 

 

En fait, il ne me reste plus que quelques carrés à coudre et la bordure à faire...mais je l'avais abandonné pour attaquer d'autres carrés d'un autre style.

J'avais alors envisagé de faire deux dessus de lit d'une personne pour des lits jumeaux, une fille et un garçon...avec des carrés plus grands et des motifs plus variés. Pour chacun un grand motif central rectangulaire un petit garçon et une petite fille gardien d'oie.

014

016

 

 

 

 

 

 

015

018

 

 

 

 

 

 

Et tout autour, je pensais coudre des carrés plus petits, environ 1/4 du grand rectangle, avec des motifs variés.

006

008

 

 

 

 

 

 

009

012

 

 

 

 

 

 

010

011

 

 

 

 

 

 

013

 

 

 

 

 

 

J'en ai fait pas mal, mais pas assemblé beaucoup. Voici quand même un aperçu de ce que  donne un début d'assemblage.

022

Sur celui-ci, il y a beaucoup plus de travail qui reste à faire. J'ai abandonné ces ouvrages là quand j'ai commencé à habiller les poupées. Il faudrait quand même que j'y revienne de temps en temps, c'est sympa aussi comme passe-temps...

Ce genre de thérapie est plus sain que de prendre des médicaments...le coton devrait être remboursé par la Sécu!!!