Me voilà en pré-retraite. Je ne travaille plus que deux jours par semaine, le lundi et le mardi...exceptionnellement le mercredi. N'ayant plus qu'un seul contrat, je me suis permis de demander tous les ponts de la semaine qui vient de s'écouler. Quel pied! Mais avec beaucoup plus de temps libre devant moi, je m'éparpille à tout-va. La retraite demanderait-elle , elle aussi, une gestion du temps aussi draconienne que lorsqu'on travaille? Ce serait un comble! Je n'ai même plus le temps de tricoter ou de crocheter. Quand je travaille, je tricote pendant les siestes des enfants que j'accueille et le soir en regardant la télé. Quand je suis en congés, j'en profite pour m'aérer. Je suis beaucoup plus au potager ou au jardin, à satisfaire mon plaisir de désherbage, de patouillage de la terre, de plantation, d'arrosage...le soir, saoule de grand air, je n'ai même plus l'énergie de me concentrer sur un ouvrage. J'en ai donc quelques uns en attente de finitions; petits montages en couture, boutons à fixer, tours de crochet aux emmanchures...des petits riens mais qui demandent de la minutie, donc du temps. Mes ouvrages finis, je n'ai pas le temps non plus de les publier sur mon blog. C'est le cas de mes réalisations du  Tuto suivi N°9 chez Myjanie. Le défilé a déjà eu lieu depuis plusieurs jours, il serait temps d'officialiser mes participations. Lorsque je me suis inscrite à ce beau projet, nous étions en vue des vacances de Pâques, au cours desquelles j'allais recevoir mes quatre petits enfants. Myjanie nous proposait deux versions  de son sympathique tuto; une version pour poupées de la taille des chéries et une version pour Nénuco. Afin d'honorer sans problème mon engagement, je me suis contentée de la version N°1. 

DSC07248 (2)

DSC07247 (2)

C'est Martine qui a été choisie pour parader dans cette belle robe aux jolis points ajourés et à la forme parfaitement ajustée. Je lui ai rajouté un petit chapeau façon bibi avec une grosse fleur au crochet.

DSC07238 (2)

DSC07242 (2)

Il fallait donner un nom à la tenue, en corrélation avec le thème du tuto suivi N°9 "Joli Mai". Pour moi, ayant  constamment entendu dans mon enfance et même après, ce fichu proverbe: "En avril ne te découvre pas d'un fil, En Mai fais ce qu'il te plaît, (mais encore non sais)" je retiens de ce moi de Mai, la Liberté. De la Liberté, je suis passée à la République et au calendrier républicain. Une partie du mois de Mai est intégrée dans le mois "Floréal". J'ai donc appelé cette robe "Floréale"

Grâce aux explications précises de Myjanie, ses tutos sont un régal à suivre et à réaliser. J'ai  eu vite tricoté cette "robette" et je suis restée sur ma faim. Entre temps, Myjanie proposait gentiment l'envoi de la seconde version à celles qui avaient terminé la première version et qui avaient envie de se lancer dans la suivante. Il n'en fallait pas plus pour me tenter. J'ai donc tricoté la seconde version sans trop savoir quelle poupette allait être  choisie pour la porter. Au choix des couleurs, j'avais bien déjà une petite idée, ce serait la blonde Marie Journey Girl, mais je n'étais pas sûre que le modèle soit adapté à son gabarit.

DSC07296 (2)

DSC07294 (2)

J'ai tout d'abord essayé cette robette à l'ancienne poupée de ma fille, une Nancy d'époque. Ça ne me satisfaisait qu'à moitié. Elle n'était pas assez ajustée à sa taille fine. Par contre, j'ai aussitôt validée  ma première idée dès que je l'ai enfilée à Marie, ça lui allait à la perfection, tant au teint qu'à la morphologie. Pour l'accessoire, toujours aussi minimaliste, un petit bibi...

DSC07293 (2)

Pour le nom de la tenue, je suis aussi restée sur ma première idée. Dans le calendrier républicain, la seconde partie du mois de Mai se trouve dans l'apellation "Prairial", la robe s'appelle donc "Prairiale".

Voilà, j'avais honoré mon contrat dans les temps, juste avant que mes petits enfants arrivent...

 

Pour voir les autres réalisations, c'est ICI

 

Un grand merci, Myjanie, pour ce charmant tuto suivi à la double surprise et à la conception originale et soignée jusqu'au moindre détail, si agréable à réaliser...j'ai beaucoup aimé te suivre une fois de plus dans cette si motivante aventure.