Les publications de mes réalisations pour Lilly se succèdent vu que je ne me suis autorisée aucun autre ouvrage cet été. Nous avons eu très trop chaud et j'ai par ailleurs été bien occupée entre les conserves, les visites, mon pot de départ en retraite...

La canicule aidant, les petits détours par les plages étaient les bien-venus; que ce soit à la mer, le matin (sinon, c'est impossible de trouver une place de parking) ou à la rivière, l'après midi (les arbres qui bordent les rives procurent une fraîcheur bienfaisante). Lilly, comme tous les enfants de son âge aime beaucoup se baigner et préfère la rivière. Comment résister à un cadre aussi enchanteur?

DSC07515

DSC07517

DSC07518

C'est une succession de petits bassins séparés par des rapides qui entretiennent la propreté de l'eau et l'intimité du bain, dans un décor paradisiaque...un vrai dépaysement à portée de main. Un seul hic, les galets. Mieux vaut être équipés de chaussures de rivière sinon "aïe! ça fait mal!"

Pour aller à la plage, Lilly avait besoin d'un équipement approprié. Grâce à Liliv, ce fut un jeu d'enfant de le lui procurer. Le défi Lilly4 contenait les explications précieuses pour crocheter:  une robe de plage et les tongs assorties, un chapeau,  un sac pour transporter le maillot et la serviette, un ballon pour jouer dans l'eau ou sur le sable.

DSC07556 (2)

Allez, le sac chargé sur l'épaule et le ballon sous le bras, voici ma Lilly prête à rejoindre la plage.

DSC07552 (2)

Et arrivée là, tout compte fait, elle commencerait bien son après-midi par une petite sieste, confortablement allongée sur sa jolie serviette. Attention quand même à ne pas trop t'exposer petite Lilly, le soleil est devenu bien trop traître maintenant.

DSC07555 (2)

Dis, Lilly, tu n'en as pas marre de faire le lézard? Tu ne ferais pas une petite partie de Beach-volley?

DSC07571 (2)

Cache ta joie! On dirait un futur fusillé au pied du mur!

J'aime de plus en plus ce défi, c'est une succession de surprises et d'heureuses découvertes tous les mois. Une façon discrète de jouer à la poupée sans se faire remarquer. Cette petite Lilly devient de plus en plus attachante à mesure qu'elle se personnalise. Et, toute mini qu'elle est, elle commence à prendre de la place avec tout son trousseau.

Encore MERCI à Liliv pour ce défi au long cours qui m'a permis de ne pas perdre la main cet été malgré ma trop faible disponibilité.

Pour voir la galerie des autres réalisations, c'est ICI