Par une belle matinée ensoleillée printanière, Mademoiselle Lapinette gambade dans la garrigue, dans l'odeur entêtante du thym, du serpolet et de la sarriette. Toute rose d'avoir trop couru comme une fofolle, elle se rafraîchi en cueillant des gouttes de rosée dans les feuillages.

20200421_182446 (2)

Tout doucement, après avoir longuement contemplé ce charmant spectacle, Monsieur Lapinoux, tout ému, s'approche.

20200421_182725 (2)

Il commence à faire sa cour et pour que le courant passe mieux, se rapproche de plus en plus. 

20200421_182845 (2)

Mademoiselle Lapinette n'a pas l'air indifférente du tout et se laisse courtiser sans trop faire sa mijaurée. On dirait même que ces deux-là ont eu un coup de foudre réciproque. Sentant qu'il a une réelle ouverture, Monsieur Lapinoux décide alors de passer la vitesse supérieure. Et c'est sur ce baiser langoureux que nous allons les laisser à leur intimité.

20200421_182922 (2)

Je ne pensais plus à eux quand au détour d'un sentier, je les ai à nouveau aperçus. Comme on peut s'en douter, la famille s'était agrandie...

20200421_185216 (2)

Je me suis amusée à tricoter ces petits amigurumis en suivant le lien généreusement partagé par Zabou ICI . En fait, il suffit de tricoter un carré et de former le petit lapin à partir de ce carré. Merci Zabou.

Malele avait également montré cette technique ICI . A l'époque, je m'étais déjà promis d'essayer mais n'en avais pas eu l'occasion. Voilà qui est fait.